DERNIERES INFOS
S'informer devient un réel plaisir

Forum mondial pour la souveraineté et l’innovation vaccinales: Le Président Bassirou Diomaye Faye expose les défis de l’Afrique à Paris

0

« Bien que l’Afrique représente environ 20% de la population mondiale, son industrie des vaccins fournit à peine 0,25% de l’offre mondiale. (…) Un des défis majeurs pour l’Afrique aujourd’hui, c’est de produire des vaccins, des médicaments et diagnostics, mais également accéder aux plateformes de commercialisation pour participer pleinement à la lutte contre les menaces sanitaires futures». C’est ce qu’a déclaré ce jeudi matin à Paris le président de la République, Bassirou Diomaye Faye, à l’occasion du Forum mondial pour la souveraineté et l’innovation vaccinales organisé à l’initiative de Gavi (l’Alliance des vaccins), de l’Union africaine et de la France – au nom de l’Europe.

Le chef de l’Etat sénégalais a évoqué le Vaccinopole de Diamniadio (capacité de production de 300 millions de doses de vaccins de routine, épidémiques ou pandémiques en utilisant 03 plateformes technologiques dont l’ARN messager) dont la réalisation des infrastructures et l’acquisition des équipements sont en cours.

« C’est un programme de 250 millions de dollars de l’Institut Pasteur de Dakar avec le soutien du gouvernement sénégalais, a-t-il rappelé, en vue de se conformer aux objectifs de l’Union Africaine de produire sur le continent 60% des vaccins utilisés sur place d’ici 2040 ».

Pour rappel,ce forum pour la souveraineté vaccinale vise à donner naissance à un nouvel instrument financier, l’Accélerateur africain de fabrication de vaccins (Avma), pour encourager le développement d’une industrie sur le continent. Car pour l’heure, l’Afrique importe plus de 98% des vaccins dont elle a besoin. La pandémie de Covid, au cours de laquelle l’Afrique avait été servie en dernier, avait servi de révélateur. Les projets avancent, mais pas assez vite. La récente pénurie de vaccins contre le choléra l’a cruellement démontré.

laissez un commentaire