Les 118 milliards Fcfa de l’Union européenne accordés au Sénégal pour lutter contre l’émigration clandestine ont été détournés.. Selon Horizons sans Frontières qui porte l’accusation, cet argent a été volé et détourné. Ces fonds ont été utilisés à des fins personnels, le gouvernement s’est partagé l’argent injecté par l’Union européenne », renseigne Boubacar Sèye de HSF, dans des propos repris par L’OBS. Ces accusations ont été démenties par Moise Sarr, Secrétaire d’État auprès du ministre des affaires étrangères. Il parle de mauvais procès contre l’Etat du Sénégal.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici