DERNIERES INFOS
S'informer devient un réel plaisir

Femme étranglée à mort : Nouvelle arrestation

0

L’enquête sur la mort de Nafissatou Diédhiou dite «Fina» connait de nouveaux développements. Fina qui vivait avec son mari dans un appartement à Liberté 5, a été retrouvée dimanche dernier pendue dans la chambre conjugale. Un suicide qui ressemble de plus en plus à un meurtre maquillé.

La preuve ? D’après Libération, qui a révélé et suit cette affaire, plusieurs éléments de l’enquête s’avèrent accablants pour le mari de la défunte et son ami.

D’abord «Fina» a été retrouvée suspendue au plafond de la chambre en culotte et soutien-gorge; les habits qu’elle portait la veille n’ont pas été retrouvés. Ensuite, elle a vu sa petite taille, elle ne devrait pas pouvoir, même à l’aide d’une chaise, atteindre le plafond et se pendre.

Autre indice:  elle se serait pendue avec juste un filet de bain sans faire un bruit qui attirerait l’attention de son mari qui dormait à moins d’un mètre. Et dernier élément du maquillage : un parent de la victime a confié aux policiers que le suspect l’avait une fois appelé pour menacer de battre à mort son épouse, qui ne l’obéirait pas.

Après l’arrestation du mari, l’ami de ce dernier a été arrêté par la police.

Il ressort du rapport du médecin légiste que Nafissatou Diedhiou est morte après une « asphyxie mécanique par strangulation » et la présence d’un sillon de pendaison n’était qu’une simulation.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.