S'Informer devient un plaisir

Faux médicaments saisis: Troublantes révélations

0

L’affaire des faux médicaments saisis à la Patte d’oie n’en finit pas de révéler tous ses secrets. La Douane indexe la Direction de la Pharmacie.

La société incriminée, en l’occurrence DAHAICO SARL, attributaire du code PPM 131911, est bien connue des services de la Douane mais aussi de la Direction de la Pharmacie et du Médicament (DPM) qui lui a délivré plusieurs autorisations d’importation de dispositifs médicaux, selon une enquête des douaniers

Selon le Directeur des Opérations douanières, Mbaye Ndiaye, “sur presque 6000 cartons, les 5500 étaient du matériel qu’on qualifie de dispositif médical. Un ensemble de produits qui sont utilisés dans le domaine médical, mais qui ne sont pas à proprement parler des médicaments”, a-t-il révélé.

La première hypothèse est que les produits ont été importés, mis dans un container et caché dans d’autres produits. L’autre hypothèse, c’est que d’autres importateurs ont acheté les médicaments et les ont mis dans leur dépôt, indique Source A.

La société  montée le 21 mai 2019 et Dahaico, menait tranquillement ses activités illicites depuis le 1er janvier 2020.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.