« J’ai lu des choses extraordinaires dans la presse. J’ai appris que le député Mamadou Lamine Diallo m’a conseillé de ne pas accepter ce poste (Président du Comité du Dialogue national) alors que je ne l’ai pas vu depuis plus de deux ans. Je peux vous dire formellement que je ne suis pas quelqu’un à qui on dicte une conduite. Je pense qu’il l’a dit pour les besoins que je ne peux pas qualifier. En ce qui concerne les dépenses, j’ai dit au Président Macky Sall que travaille bénévolement, je n’ai besoin ni d’indemnité, ni de salaire, ni de prime. Je l’ai dit officiellement au Chef de l’Etat ». Les propos sont du Président du Comité du Dialogue national, Famara Ibrahima Sagna qui dément ainsi les allégations du député Mamadou Lamine Diallo. Ce dernier, pour rappel, avait soutenu dans un passé récent que le Dialogue national coûte 10 millions de Francs Cfa par jour à l’Etat.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici