Barcelone sera sans Ousmane Dembélé jusqu’en février et son patron, Ernesto Valverde, a reconnu qu’il laisserait un vide à côté.

La dernière blessure d’Ousmane Dembélé a touché le joueur et représente une «grosse perte» pour Barcelone, selon l’entraîneur-chef Ernesto Valverde.

Le joueur de 22 ans s’est blessé au tendon du jarret droit lors de la première victoire 3-1 du Barca sur le Borussia Dortmund mercredi et devrait être absent jusqu’en février.

Il s’agit du dernier en date d’une série de problèmes de remise en forme dont Dembélé souffre depuis son transfert de 105 millions d’euros de Dortmund en août 2017, dont trois problèmes de cuisse, deux ischio-jambiers endommagés et une entorse de cheville.

Valverde ne comprend pas pourquoi l’international français a régulièrement été frappé par des blessures au cours des dernières saisons et souhaite que les autres remplissent le vide.

« Je ne suis pas un spécialiste des fibres musculaires », a-t-il déclaré lors de la conférence de presse de samedi. «Je dis que tout vient de la première blessure. Je n’ai pas une idée concrète [de la raison pour laquelle il soigne ses blessures]. C’est un joueur très explosif.

«Je lui ai parlé. Maintenant, il est plus calme après la blessure, mais il a été très affecté, en particulier par la répétition [d’une blessure musculaire]. Nous essaierons de couvrir la défaite avec les joueurs de l’équipe B, qui réagissent en jouant à un bon niveau.
«Il est clair que lorsqu’il est arrivé ici il ya deux ans, il a dû s’habituer à notre style et s’intégrer ici. Il est vrai qu’il s’améliorait, était calme, s’entraînait bien. Il est une grosse perte et c’est un revers

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici