Sauf surprise, les voyageurs sénégalais ne devront pas pouvoir entrer en Europe au 1 juillet prochain. Les pays de l’Union européenne (Ue) doivent en effet se prononcer sur une proposition de liste d’une quinzaine d’Etats dont les voyageurs seront admis dans l’Union au 1er juillet. Il faut savoir que si le contrôle des frontières reste une compétence de chaque Etat, l’Ue s’efforce de coordonner le plus possible sur la question des voyageurs à autoriser sur son sol.

C’est ainsi qu’une liste de pays dont les voyageurs seront admis dans l’espace Schengen a été proposée aux dirigeants européens. Selon les informations données par la presse européenne, certains d’entre eux ne se sont pas prononcés, et les capitales avaient jusqu’à samedi 18 heure 00 pour donner une réponse, après quoi la présidence croate de l’Ue décidera de la marche à suivre.

Mais déjà, cette liste élaborée lors d’une réunion des ambassadeurs des pays de l’Ue et de l’espace Schengen vendredi soir, inclut 15 pays dont quatre (4) pays africains. Mais le Sénégal n’en fait pas partie. En effet,la liste proposée contient 14 pays à savoir l’Algérie, le Canada, le Maroc, le Japon, le Monténégro, le Rwanda, LA Tunisie et l’Uruguay. A ces 14 pays s’ajoute la Chine, sous condition de la réciprocité, c’est-à-dire à condition qu’elle accueille sur son sol les voyageurs venant de l’Ue.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici