Ils sont cinq, des activistes, des blogueurs, Jaly Badiane, Alexander Lette, El hadji Abdoulaye Seck, Ibra Seck Cassis, Georges Lamine Diop. Tous membres de l’association Wambedmi qui ont eu cette idée géniale de mettre sur pied un programme destiné au votant sénégalais, « de l’enrôlement à la publication des resultats ». Ce projet appelé « SenegalVote » vise à mobiliser les ressources et le potentiel des réseaux sociaux en faveur d’une participation citoyenne massive et de qualité au processus électoral.

Dans cette entretien exclusif accordé à thieydakar, Jaly, un des coordonnateurs du programme nous en dit un peu plus sur ce programme dont les objectifs sont entre autres de faciliter l’accès à l’information électorale aux populations, sensibiliser les électeurs sur les offres politiques des candidats mais aussi favoriser la création d’espaces d’interpellation et d’interaction avec les candidats.

Seule femme dans l’équipe dirigeante de ce programme innovateur, Jaly nous a aussi parlé de la place de la femme dans cette élection qui va se faire sans les femmes, du moins sans femme candidate à la course pour la magistrature suprême. Mais aussi sur la prise en compte des questions des femmes et des filles dans les différents programmes des candidats.

Une part belle a aussi été donnée dans ce face à face avec la blogueuse qu’elle est au SunuDebat qui regroupera les différents candidats autour d’un débat qui doit se tenir ce jeudi 21 fevrier. Une initiative née d’un appel sur la toile.

Entretien…

 

Par mounamak et I. Wade

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici