DERNIERES INFOS
S'informer devient un réel plaisir

En visite de travail au Sénégal: Le Président de l’Assemblée nationale du Cabo Verde exprime sa satisfaction

0

Le Président de l’Assemblée nationale du Cabo Verde et sa délégation ont terminé leur visite de travail au Sénégal. Austélino Tavares Correia a exprimé sa satisfaction relative aux échanges qu’il a eus avec son homologue sénégalais, Amadou Mame Diop. Il a indiqué que les deux Parlements vont rapprocher leurs expériences législatives.

Le Président de l’Assemblée nationale du Cabo Verde, Austélino Tavares Correia, dit être satisfait de sa visite de travail au Sénégal. Il a magnifié les relations parlementaires entre le Sénégal et son pays, lesquelles, à ses yeux, ont été bonnes et saines. Ce, d’autant plus qu’ils partagent la composition du Parlement de la Cedeao, du Parlement panafricain, de l’Assemblée parlementaire de la Francophonie et de l’Union interparlementaire où ils collaborent souvent dans la recherche des meilleures solutions pour leur fonctionnement. « Cette visite est un grand succès. Nous en sommes très satisfaits. Elle nous permet de renforcer davantage notre coopération parlementaire. Nous allons rapprocher nos expériences législatives par le biais d’échanges formalisés et d’informations systématisées. Nous allons renforcer les échanges d’expériences en matière d’administration parlementaire de formation et de documentation », a déclaré le chef du Parlement du Cabo Verde lors de son face-à-face avec la presse après les visites effectuées au Musée des civilisations noires et à la Maison des esclaves de Gorée. Austélino Tavares Correia d’ajouter : « Nous tirons un bilan positif de cette visite qui dépasse même nos attentes. Avec le Président de l’Assemblée nationale, nous avons décidé de travailler pour rendre effectif le protocole signé en juillet 2023. Notre objectif, c’est de redynamiser la coopération entre nos deux Parlements ».

De l’avis du Président de l’Assemblée nationale du Sénégal, il est important que les deux États prennent soin de leur fraternité. « En respectant les limites et les spécificités de chacun, nous pouvons renforcer notre coopération en valorisant ce qui nous unit et en minimisant les effets de ce qui nous sépare », a soutenu Amadou Mame Diop. Poursuivant, il a soutenu : « Il est de notre devoir de contribuer à la protection de cet héritage de fraternité tout en construisant des espaces pour développer et diversifier les relations de coopération et d’amitié entre les peuples du Sénégal et du Cabo Verde ». D’après lui, les relations entre les deux pays doivent aller au-delà des domaines institutionnels traditionnels.

laissez un commentaire