DERNIERES INFOS
S'informer devient un réel plaisir

En visite à Rebeuss, le garde des Sceaux promet d’améliorer les conditions de vie des détenus

0

Suite au drame meurtrier survenu mardi dernier à la chambre 11 de la prison de Rebeuss ayant occasionné la mort de deux détenus, le garde des Sceaux, ministre de la Justice s’est rendu ce vendredi à la prison de Rebeuss pour réconforter les détenus. « Le président Macky Sall m’a instruit de venir rencontrer les détenus parce qu’ils ont subit un traumatisme  de ce qui passé la dernière fois », a d’emblée déclaré Me Malick Sall qui dit être totalement et entière conscient des difficultés dans lesquelles vivent les détenus. Toutefois, il a promis de faire le maximum pour améliorer leurs conditions de vie.

Le Garde des Sceaux ému par la dignité des parents

Auparavant, le ministre de la justice qui a assisté à la levée du corps des deux détenus morts des suites de l’accident, a exprimé toute son émotion envers les parents des victimes. « Ce qui m’a le plus marqué, c’est la dignité des parents qui, gérant leur douleur, ont tenu à saluer le comportement extrêmement humain du Directeur de la prison de Rebeuss. Les parents m’ont dit que le Directeur, par son comportement, ses paroles et gestes a réussi à leur faire oublier, par un moment qu’ils ont perdu un être cher », a expliqué Me Malick Sall qui a ainsi félicité le Directeur de la prison, car selon lui, ce dernier a compris qu’il garde des êtres humains, des frères et sœurs.

Les parents des deux victimes ont aussi demandé au Garde des sceaux de transmettre l’expression de leur salutation au chef de l’Etat pour qu’il comprenne que les hommes qu’il a mis au niveau de l’Administration pénitentiaire sont des gens responsables.

Visite à la chambre 9, la plus difficile…

Le Garde des Sceaux a aussi visité la chambre considérée comme la plus difficile de Rebeuss où il a rencontré des détenus. Sur place, il a été frappé par la dignité des détenus. Ces derniers ont exposé au ministre de la justice les problèmes d’ordre matériel auxquels ils sont confrontés. Pour l’essentiel, ils ont attiré l’attention du Grade des Sceaux sur les installations électriques. Mais du point du vu de leur alimentation, les détenus ont fait savoir au garde des Sceaux qu’ils sont bien traités.

Ils ont aussi rappelé leur bonne relation avec la Direction pénitentiaire. 

La salle des avocats…

Le ministre de la justice a aussi visité les deux salles des avocats où il a noté des conditions parfaites du respect des droits de la défense.

A la chambre 48 où le garde des sceaux est aussi passé, les détenus ont exprimé le besoins de matelas et de draps. A ce titre, le ministère de la justice a immédiatement répondu que toutes les dispositions sont entrain  d’être prises pour la livraison sans délai des matelas et draps.

En définitive, le garde des Sceaux, avec le cœur à la fois meurtri par la disparation des détenus et marqué par le comportement des détenus, est également revenu sur la lancinante question des longues détentions.

Longues détentions et Alternatives

Sur ce, le ministre de la Justice a rassuré qu’il se déploie d’arrache pied pour mettre fin aux longues détentions.

A ce titre, le ministre de la justice a expliqué que ses services sont entrain de travailler pour aller vers des sanctions alternatives dont la mise en place de bracelets électroniques. Il a, d’ailleurs, révélé que la cellule juridique a même bouclé son travail et que les dispositions du Code pénal vont bientôt être modifiées.

En outre, le ministre de Justice a annoncé que la nouvelle prison de Sébikotane sera ouverte dans les tous prochains mois.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.