L’ex-femme d’Elton John a décidé de l’attaquer en justice après la publication de son autobiographie en octobre 2019. Renate Blauel lui reproche notamment de ne pas avoir respecté un accord de confidentialité passé entre eux.

Elton John en a trop dit. Le 25 juin dernier, The Guardian révélait que Renate Blauel, l’ex-femme de l’interprète de Rocket Man, avait lancé une procédure judiciaire à son encontre. La raison : la publication de détails de leur mariage dans l’autobiographie du chanteur, Moi, Elton John. Dans cet ouvrage paru en octobre 2019, il évoquait ainsi son histoire avec cette ingénieure du son allemande dont il a « brisé le cœur » et qui « l’aimait sans condition ». « Pendant des années après le divorce, dès que quelque-chose m’arrivait, la presse arrivait à sa porte, attendant qu’elle leur donne des informations. Elle ne l’a jamais fait : elle leur a toujours demandé de la laisser tranquille », racontait-il.

Dans son autobiographie, Elton John rapportait également qu’il avait vu son ex-femme « une fois après [leur] divorce », et qu’il l’avait même invitée chez lui lorsqu’il a eu des enfants. « Je voulais qu’elle les rencontre; Je voulais la voir, je voulais qu’elle fasse partie de notre vie, et que nous fassions partie de la sienne d’une manière ou d’une autre », écrivait-il alors, précisant qu’elle « ne voulait pas ». « Je dois respecter ce qu’elle ressent », avait-il ajouté. Des propos qui n’ont apparemment pas plu à Renate Blauel, puisqu’en publiant ces quelques phrases, Elton John aurait été à l’encontre de l’accord de non-divulgation qui était établit entre eux. Une affaire qu’elle espère toutefois « résoudre à l’amiable » précise une source au Guardian.

Quatre ans de mariage

C’est le 14 février 1984 que Elton John épousait Renate Blauel, qu’il avait rencontré après avoir travaillé avec elle sur l’album Too Low for Zero, et avec qui il a également collaboré sur Breaking Hearts. A cette époque, le chanteur avait encore du mal à accepter son homosexualité, tandis qu’il avait en 1976 révélé être bisexuel dans les colonnes du magazine Rolling Stone, perdant ainsi de nombreux fans et suscitant de nombreuses réactions homophobes. Renate Blauel et lui divorceront finalement en 1988.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici