DERNIERES INFOS
S'informer devient un réel plaisir

El Ghazouani salue l’ancrage démocratique et la solidité des institutions du Sénégal

0

Le chef de l’Etat mauritanien, Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani, a salué le “dénouement heureux” de la crise politique au Sénégal, estimant que cela témoignait de l’ancrage démocratique et de la solidité des institutions du pays.

“Je salue le dénouement heureux de la crise politique au Sénégal et la fixation de la date de l’élection présidentielle par le président Macky Sall et sa confirmation par le Conseil constitutionnel”, a-t-il indiqué dans un message partagé samedi sur le réseau social X.

Le président de la République islamique de Mauritanie estime que cela témoigne de l’ancrage démocratique et de la solidité des institutions du Sénégal.

Il a ainsi appelé toutes les parties prenantes au Sénégal, à œuvrer à “la consolidation de cette dynamique constructive pour la tenue d’une élection libre, transparente et apaisée”.

Les Sénégalais sont appelés aux urnes le 24 mars pour élire un nouveau président de la République en remplacement de Macky Sall, à la tête du pays depuis 12 ans.

Les dix-neuf candidats en lice vont mettre à profit la campagne électorale officiellement ouverte ce samedi pour tenter de convaincre les près de sept millions d’électeurs sénégalais.

Initialement prévue pour se tenir le 25 février dernier, l’élection présidentielle a été reportée sine die par le président Macky Sall. Pour prendre cette décision, il avait invoqué des soupçons de corruption concernant des magistrats parmi ceux qui ont procédé à l’examen des 93 dossiers de candidature et jugé recevables 20 d’entre eux.

Une commission d’enquête parlementaire a été constituée à la demande de l’ex-parti au pouvoir, le PDS, dont le dossier de candidature a été rejeté par le Conseil constitutionnel en raison de la double nationalité de son candidat, l’ancien ministre Karim Wade.

laissez un commentaire