DERNIERES INFOS
S'informer devient un réel plaisir

Drame à Kolda : deux morts enregistrés ce weekend !

0

Un weekend macabre à Kolda avec deux décès survenus dans des circonstances douloureuses. Aminata Méta Touré une émigrée âgée de 40 ans environs, a été trouvée dans une marre de sang sur la route de Fafacourou. Le même jour, le collégien Samba Sow en classe de 5e au CEM 1 de Kolda est emporté par les eaux du fleuve Casamance qui traverse la capitale du Fouladou.

Ce cas de noyade est survenu dans l’après-midi de ce samedi 3 septembre. La victime était partie avec ses camarades d’âge se baigner au niveau du fleuve. Non conscients du danger qui les guette au niveau de ce cours d’eau très mouvementé en cette période de fortes pluies, ces adolescents ont voulu traverser pour rejoindre l’autre berge située du côté du quartier de Bouna. C’est en ce moment que Samba Sow a été emporté par le courant d’eau, ont témoigné ses compagnons. Les recherches qui sont effectuées par la suite n’ont pas permis jusqu’à ce dimanche 4 septembre à 11h de retrouver le corps sans vie de la victime.

Au même moment, c’est encore l’émoi et la consternation dans le village Saré Mbamba Touré (commune de Bignarabé dans le département de Médina Yoro Foula) d’où est originaire la quadragénaire Aminata Méta Touré. Cette émigrée qui vit en France depuis 10 ans a été trouvée morte et ensanglantée non loin du deuxième pont sur la route de Fafacourou. Selon sa grande sœur Mariama Touré en service au centre hospitalier régional de Kolda comme agent de caisse, la défunte revenait de Dakar vendredi dernier pour se rendre dans son village natal sis à la périphérie de Kolda. Elle n’arrivera pas à destination car c’est un corps sans vie de Méta qui va être découvert tôt le matin vers 6h le lendemain samedi.

Alertés, des éléments de la gendarmerie et de la 42e compagnie d’incendie et de secours de Kolda ont effectué une descente sur le lieu du drame. Pour le moment, les circonstances de ce décès ne sont pas encore élucidées. En attendant, c’est une série de questions au bout de toutes lèvres : « Qui a tué Méta Touré ? Quel est le mobile ? » entre autres. Des questions que l’enquête ouverte par la gendarmerie, tentera de mettre au clair dans les prochains jours.

Source: Koldanews

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.