DERNIERES INFOS
S'informer devient un réel plaisir

Dionne se rêve en successeur idéal de Macky Sall

0

Il aimait à se surnommer le “Baye Fall” de Macky Sall. Celui qui détient le record de longévité au poste de Premier ministre sous la présidence de l’actuel chef de l’État, se rêve en successeur idéal.

Il était l’un des plus fidèles collaborateurs de l’actuel président de la République, Macky Sall.  Beaucoup pensaient que Macky Sall allait le désigner comme candidat de la Coalition Benno Bokk Yakaar. Le choix porté sur Amadou Bâ l’ a poussé à s’éloigner de son ami. Il a déposé sa candidature qui a été validée. Il part à la conquête de la magistrature suprême avec d’autres partis. Cet homme de confiance porte le nom de Mahammed Boun Abdallah Dionne.  Il a vu le jour le 22 septembre 1959 à Gossas, dans la région de Fatick au centre du Sénégal.

Cet ancien premier Ministre est réputé pour son pragmatisme. C’est lorsqu’il était premier Ministre que beaucoup de projets du Président de la République, Macky Sall sont mis en œuvre.

Grand intellectuel et technocrate, Mahammed Boun Abdallah Dionne a effectué de brillantes études en informatiques sanctionnées par plusieurs parchemins. Il est, en effet, titulaire du Diplôme d’Ingénieur de l’Institut d’informatique d’entreprise (IIE) du Conservatoire national des Arts et Métiers (CNAM) à Paris en 1983 et d’un Master à finalité Recherche (DEA) en sciences économiques, mention Economie internationale et Globalisation, à l’Université Pierre-Mendès France (UPMF) de Grenoble.

Après de longues années d’études, Mahammed Boun Abdallah Dionne débute sa carrière professionnelle dans le secteur privé, en 1983, comme Ingénieur à la compagnie IBM France, avant de rejoindre, en 1986, la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Bceao) comme Fondé de Pouvoirs, puis Sous-Directeur et Directeur.

De 1990 à 1992, il exerce les fonctions de Chef de Division au Secrétariat général de la Commission bancaire de l’UMOA à Abidjan, avant de retourner au siège de la Bceao comme Chef de service.

En 1997, il est détaché par la Bceao auprès du Gouvernement du Sénégal en tant que Directeur national de l’Industrie au ministère chargé de l’Industrie.

Toujours dans le cadre du détachement auprès du Gouvernement du Sénégal, il est nommé Ministre-Conseiller, Chef du Bureau économique du Sénégal à Paris.

De 2005 à 2008, il occupe les fonctions de Directeur de cabinet du président Macky Sall. Le 06 juillet 2014, Macky Sall mit fin aux fonctions de Aminata Touré. Mahammed Dionne devient Premier ministre du Sénégal.

Plusieurs distinctions

En tant que chef du gouvernement, il réussit avec ses collaborateurs à mettre en œuvre le Premier Plan Sénégal émergent (Pse) qui est désormais la matrice des politiques publiques du pays.

Cette nouvelle vision du développement a permis la réalisation de performances remarquables dans les secteurs de l’éducation et de la formation, de la santé et de la protection sociale, de l’accès aux services sociaux de base et de la lutte contre les inégalités sociales et territoriales.

A la présidentielle de mars 2019, le Premier ministre Mahammed Boun Abdallah Dionne dirige le programme du président sortant et candidat Macky Sall. Grâce à leur travail acharné sur tout le territoire national, il sera réélu comme président de la République du Sénégal.

En mai 2019, la fonction de Premier ministre est supprimée, mais Mahammed Boun Abdallah Dionne continue d’assurer les activités de coordination du Gouvernement, en qualité de Ministre d’État, Secrétaire général de la Présidence de la République du Sénégal jusqu’au 28 octobre 2020, date à laquelle il quitte le Gouvernement.

Le natif de Gossas a reçu plusieurs distinctions, dont celles du Grand-Croix, de l’Ordre national du mérite de la République du Sénégal, Officier de l’Ordre national du Lion de la République du Sénégal, Grand Officier de l’Ordre de la Couronne de chêne du Grand-Duché de Luxembourg, Commandeur de l’Organisation Internationale de la Protection civile (OIPC-ICDO Genève).

Un diplomate complet

Avant sa carrière gouvernementale, Mahammed Boun Abdallah Dionne a été fonctionnaire de l’Organisation des Nations Unies pour le Développement Industriel (Onudi), d’abord en qualité de Représentant en Algérie en 2009 et 2010. De janvier 2011 à mars 2014, depuis le siège de l’Onudi à Vienne en Autriche, Mahammed Boun Abdallah Dionne a assuré successivement les fonctions de Coordinateur Senior de la Coopération Sud-Sud, puis de Chef du Programme de l’Onudi pour l’Afrique et les Pays les moins avancés (PMA). En relation avec la Commission de l’Union Africaine et la Commission Economique des Nations Unies pour l’Afrique (Uneca), il a grandement contribué à la mise en œuvre du Programme de développement industriel accéléré de l’Afrique (AIDA) et à la préparation du cadre conceptuel ayant abouti à l’adoption de la troisième Décennie du Développement industriel de l’Afrique (IDDA III) par l’Assemblée générale de l’Onu.

Il est auteur de plusieurs publications et articles sur les stratégies de développement économique et social.

L’ancien premier Ministre a refusé de suivre Amadou Ba choisi comme candidat de Benno Bokk Yakaar et décide de déposer sa candidature à la présidentielle de 2024.

laissez un commentaire