DERNIERES INFOS
S'informer devient un réel plaisir

Dette aux semenciers : 19 milliards de F CFA effectivement payés par l’Etat

0

Le ministre de l’Agriculture, de la Souveraineté alimentaire et de l’Élevage, Dr Mabouba Diagne, s’est inscrit en faux contre les informations distillées par le quotidien « l’Observateur » dans sa livraison du jour arguant du deadline du 10 mai annoncé par le Premier ministre de solder la dette cumulée des opérateurs privés stockeurs des trois dernières campagnes agricoles (2021/2022/2023) qui serait « dépassée depuis vendredi dernier ; un retard qui impactera la présente campagne agricole ». Selon lui, le gouvernement, comme convenu, a commencé à solder le passif depuis vendredi dernier.

« Je confirme que les paiements sur les montants certifiés ont effectivement commencé depuis le vendredi. Sur les 19 milliards certifiés par nos services pour les campagnes 2021/2022/2023, plus de 14 milliards ont déjà été payés. On pourra fournir la preuve à la presse dans les jours à venir. Et le reliquat sera honoré ce lundi 13 mai 2024 », a-t-il déclaré. En outre, « sur instruction du Premier ministre, nos services sont en train de procéder à un audit de la dette au titre de la campagne agricole 2023-2024 pour confirmer les factures et qui sera soumis à validation pour apurement (avant de les payer).

Aussi, « aujourd’hui, l’urgence est de payer les 41 milliards de francs CFA et de présider la commission pour dépouiller les appels d’offres pour la campagne 2024 », a-t-il poursuivi. Par ailleurs, « On a tenu la semaine dernière une réunion interministérielle avec mon collègue des Forces armées pour constituer les commissions et prendre toutes les dispositions pour livrer les intrants agricoles (semences et engrais), a-t-il informé.  Enfin, il a invité une certaine presse arguant d’un rendez-vous manqué dans leur livraison du lundi, à « vérifier les informations avant diffusion » en se rapprochant dans l’avenir de ses services « pour avoir les bonnes informations ».

Au titre des dettes dues aux opérateurs, le Premier ministre, Ousmane Sonko, lors du Conseil interministériel consacré à la préparation de la campagne de production agricole, avait engagé le ministre des Finances et du Budget à prendre les mesures nécessaires pour solder la dette de l’État vis-à-vis des opérateurs pour les campagnes 2021/2022/2023, au plus tard au cours de la semaine du 6 au 10 mai 2024. Le Premier ministre avait également demandé d’organiser des concertations entre, d’une part, les opérateurs et, d’autre part, les banques et l’administration fiscale, en vue de trouver des solutions à l’impact des retards de paiement de la dette de l’État aux opérateurs, en termes d’intérêts de retard imputés par les banques et de pénalités sur le recouvrement des impôts et taxes dus.

laissez un commentaire