Un essaim de ce qui semblait être des criquets pèlerins a forcé un avion de ligne à changer de route en Éthiopie.

Ce changement de cap a été confirmé par l’opérateur de vol.

Les pilotes se préparaient à atterrir sur le vol Ethiopian Airlines de Djibouti à Dire Dawa, jeudi, lorsque des nuages d’insectes se sont écrasés sur les moteurs, le pare-brise et le nez de l’avion.

Ils ont essayé en vain de nettoyer le pare-brise avec les essuie-glaces de l’avion.

Trente minutes plus tard, l’avion a atterri en toute sécurité, mais dans la capitale Addis-Abeba, selon les rapports de vol.

L’Afrique de l’Est a été frappée par la pire invasion de criquets pèlerins depuis 25 ans, qui a dévasté les cultures dans toute la région.

Les essaims peuvent varier de moins d’un kilomètre carré à plusieurs centaines.

Chaque kilomètre carré peut contenir au moins 40 millions d’insectes, selon l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO).

Un site Internet a rapporté que les insectes étaient des sauterelles. Aeronews Global a publié une photo du cône de nez de l’avion barbouillé d’insectes morts.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici