Le face à face qui devait avoir lieu cet après-midi au palais de justice entre Guy Marius Sagna et Cie et le procureur de la République, a finalement été ajourné à demain mardi. GMS et Cie ont fait l’objet d’un retour de parquet. Sept  chefs d’inculpations pèsent sur eux. Il s’agit d’acte de mature à compromettre la sécurité publique, à occasionner des troubles politiques grave et à jeter le discrédit sur les institutions politiques et leur fonctionnement, incitation à la révolte, attroupement ayant occasionne des troubles à l’ordre public, participation à une manifestation interdite, rébellion, violences et voies de fait sur des agents de la force publique. Selon son avocat joint par Thiey Dakar, le procureur va ouvrir une information judiciaire contre les mis en cause.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici