La délégation au pèlerinage est dans de beaux draps. Pour cause, les constats faits dans la synthèse du rapport définitif de vérification du fond d’avance du pèlerinage 2016 sont sans appel, informe le journal Observateur. C’est sous les prétextes de convoyer des pèlerins aux lieux Saint de l’islam que cet important montant de crédits est régulièrement dégagé par les pouvoirs publics. Des personnes ont été rémunérées à hauteur de 500.000FCFA chacune. Un défaut de publication des Demandes de renseignements de prix des marchés en 2016 (Drp) dans le Plan de passation par le Délégation au pèlerinage a été aussi dénoncé par les vérificateurs. Il a été constaté de surfacturations, des acquisitions fictives et de fausses certifications de service. Aussi, pour deux véhicules de la Délégation au Pèlerinage, plus 11200 litres de Gasoil ont été utilisées. Des surfacturation de produits pharmaceutiques et le recrutement de guides sont autant de prévarications qui ont été relevées dans le rapport produit par l’Inspection des services du ministère des Affaires étrangères. Ce qui démontre que Abdoul Aziz Kébé serait dans une très mauvaise passe.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici