DERNIERES INFOS
S'informer devient un réel plaisir

DECORATION POSTHUME : La médaille Dag Hammarskjöld  à quatre  défunts soldats Sénégalais

0

La médaille Dag Hammarskjöld est décernée à quatre soldats sénégalais décédés en 2017 dans différentes opérations de maintien de la paix des Nations Unies, a annoncé hier à Dakar, Damian Cardona, Directeur du Centre d’Information des Nations Unies. S’exprimant au cours d’une cérémonie au musée des forces armées à Dakar dans le cadre de la 70ème journée internationale des casques Bleus, M. Cardona a précisé qu’il s’agit de pour la MINUSMA (Mali) du Sergent-Chef Abdoulaye Tamba décédé en juin 2017, du Sergent Henry Dione tué le 18 août 2017, pour la MINUAD (Soudan) du Sergent Macadou Guèye mort le 07 janvier 2017 et pour la MINUSCA (Centrafrique) du gendarme Wally Marron décédé le 08 mars 2017.

« La médaille Dag Hammarskjöld est décernée à titre posthume aux membres des opération de maintien de la paix qui ont perdu la vie au service d’une opération de maintien de la paix sous le contrôle et l’autorité des Nations Unies », a expliqué Damian Cardona. De son côté, Ruby Sandhu-Rojon, représentant spécial adjoint des Nations Unies pour l’Afrique de l’Ouest a salué « la présence du Sénégal dans 14 missions des onusiennes pour protéger les populations et à faire avancer la cause de la paix. »

Dans son message projeté lors de la cérémonie, le Secrétaire Général des Nations Unies dans son message lu par Ruby Sandhu-Rojon a rendu hommage à « plus de 3700 casques bleus qui ont péri aux services de la paix depuis 1948. » La Direction des archives et des patrimoines historiques des forces armées du Sénégal, en collaboration avec le Centre d’information des Nations Unies ont organisé une exposition pour commémorer la journée des casques bleus qui a pour thème : « 70 ans de service et de sacrifice ››. L’occasion a été mise à profit pour inaugurer la salle capitaine Mbaye Diagne tué à Kigali le 31 mai 1994 lors du génocide rwandais, alors qu’il avait réussi à « sauver plus de 1000 personnes ».

laissez un commentaire