DERNIERES INFOS
S'informer devient un réel plaisir

Dame Ngom (Mouvement Bambey en avant): « Nous voulons en finir avec la politique de bas étage au niveau de notre localité… »

0

Le Président du mouvement Bambey en avant sort au vitriol. Dame Ngom, puisque c’est de lui qu’il s’agit, plaide pour une meilleure considération de Bambey Commune. Pour lui, cette circonscription administrative située dans la région de Diourbel est malade de ses dirigeants, véritables adeptes de la politique de basse altitude.

Dame Ngom. Dit aussi le Lion de Bambey. C’est le nom de ce jeune loup aux dents longues qui ambitionne de mettre Bambey sur les rails de l’émergence. Le chef de file du mouvement Bambey en avant veut ainsi instaurer une nouvelle politique pour le tirer en avant. Il se dit en avoir marre de certaines pratiques qui le met à la remorque du progrès: » Le mouvement Bambey en avant dont j’assure la présidence est née de la ferme volonté de jeunes bambeyois issus de différents partis politiques et qui aspirent au développement de notre localité. Il ont fixé à l’unanimité leur dévolu sur moi. Il est temps pour moi de rompre avec ce qui se faisait au niveau de Bambey. Bambey doit être dirigé par ses propres fils. Mais, malheureusement, des politiciens se servaient de lui et n’ont jamais pensé le servir. Voilà tout le sens de notre engagement. La politique autrement, est un sacerdoce pour nous », lance M.Ngom qui, d’envoyer une claque au Maire de Bambey: »Depuis l’ avènement du Maire Assane Dia, Bambey recule. Il manque de tout. Il n’ya rien fait. Le manque d’éclairage public, le chômage chronique des jeunes, l’insalubrité et l’insécurité sont une réelle problématique au niveau de la Commune de Bambey. A cela s’ajoute le bradage du foncier. Assane Dia est, aujourd’hui, aux abois car il a trahi les attentes des populations. Nous allons travailler à sa chute par ce qu’il est une calamité. »

Et le leader du mouvement Bambey en avant de lancer un appel à toutes les formes vives au niveau local: »Au Sénégal, l’heure est au changement profond. Bambey ne doit pas rater donc le train qui mène à la réussite socio-
économique. Il regorge de compétences sûres. Sur ce , je lance un appel à toutes les forces vives pour qu’elles viennent nous rejoindre dans ce combat. Bambey, nous l’aimons comme notre âme et entendons être à son service exclusif », a-t-il fait remarqué.

laissez un commentaire