C’était la psychose cette après midi à Dakar. Une femme a fait une crise épileptique, mais après assistance elle,  le refait plusieurs crises ( elle faisait un état de mal ). Le hic, selon un des témoins de la scène, est qu’aucunes voitures n’acceptaient de la transporter ni les clandos ni les taxis. Elle est restée sur le sol pendant plusieurs minute avant que les sapeurs pompiers n’arrivent une heure après.

Le coronavirus a occasionné l’accès difficile à certains médicaments. Depuis un mois, en à croire les proches de la dame, elle n’a plus de médicaments pour se soigner. Pire, les secouristes une fois sur place, n’avaient pas de quoi lui procurer les premiers soins. Une situation alarmante selon le mari de la dame, M. Fall qui craint le pire pour sa femme.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici