DERNIERES INFOS
S'informer devient un réel plaisir

Covid-19 : un nouveau variant, avec un nombre «extrêmement élevé» de mutations, détecté en Afrique du Sud

Covid-19, variant anglais, ADN, ARN, séquenceur, génome, laboratoire de biologie, conseil scientifique, analyse génétique. Centre de Biologie et de Pathologien hôpital de la Croix Rousse La technicienne manipuile des prélèvements pour amplifier le génome
0

Un nouveau variant du Covid-19 a été détecté en Afrique du Sud, un pays qui connaît une nouvelle augmentation des contaminations. Le variant B.1.1.529 présente un nombre « extrêmement élevé » de mutations, selon les scientifiques sud-africains.

Au moment où le variant Delta du Covid-19 est largement la cause de la cinquième vague, un nouveau variant vient d’être découvert en Afrique du Sud. « Nous avons malheureusement détecté un nouveau variant qui constitue une source de préoccupation en Afrique du Sud », a déclaré le virologue Tulio de Oliveira ce jeudi.

Le variant B.1.1.529 présente un nombre « extrêmement élevé » de mutations, selon les scientifiques sud-africains qui avaient déjà détecté le variant Beta. A ce stade, les scientifiques ne sont pas certains de l’efficacité des vaccins anti-Covid contre cette nouvelle forme du virus, alors que la pandémie dans le monde est actuellement dominée par la propagation du variant Delta, très contagieux, initialement détecté en Inde.

Des cas au Botswana voisin et à Hong Kong
L’Institut national des maladies transmissibles (NICD) a confirmé que grâce à des efforts de collaboration avec des laboratoires privés et les membres de la NGS-SA, un nouveau variant, le B.1.1.529 a été détecté. Dans le pays, vingt-deux cas positifs de ce variant ont été identifiés. Mais, selon le NICD, les cas détectés et le pourcentage de tests positifs augmentent rapidement, en particulier dans plusieurs régions placées en alerte comme le Gauteng, le Nord-Ouest et le Limpopo.

L’apparition de ce variant est sans doute à l’origine de l’augmentation « exponentielle » des contaminations ces dernières semaines, selon le ministre de la Santé, Joe Phaahla, présent à la conférence de presse. D’autres cas ont été signalés au Botswana voisin et à Hong Kong, sur une personne de retour d’un voyage en Afrique du Sud.

L’Afrique du Sud, qui craint une nouvelle vague de la pandémie d’ici la fin de l’année, est officiellement le pays le plus touché du continent par la pandémie. Il compte plus de 2,9 millions de cas et plus de 89 600 décès.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.