S'Informer devient un plaisir

Covid-19 : Le Sénégal obtient un prêt 3,74 milliards FCFA du FIDA

0

Le ministre de l’Économie, du Plan et de la Coopération, Amadou Hott, et Benoit Thierry, représentant du Fonds international de développement agricole (FIDA) au Sénégal, ont signé, ce mardi 9 février 2021, à Dakar, une convention de financement de 3,74 milliards de FCFA destinée à faire face aux effets de la Covid-19. Cette enveloppe est accordée à l’Etat du Sénégal dans le cadre de la mise en œuvre du programme conjoint Sahel en réponse aux défis de la Covid-19, des conflits et du changement climatique (SD3C).

Ce programme, qui va s’étendre sur la période 2021-2023, a pour objectif de consolider les moyens d’existence des petits producteurs, en particulier les femmes et les jeunes, vivant en zones transfrontalières. Il touchera 11 000 ménages agropastoraux pour environ 110 000 personnes dont 50% de femmes adultes, 30% de jeunes qui participeront aux différentes initiatives pour accroître leur résilience.

Amadou Hott précise que la réalisation de cet objectif sera axée sur trois composantes : augmentation de la productivité et de la production, intégration économique et dialogue politique, coordination et gestion. Le Programme conjoint Sahel interviendra, pour la première phase de trois ans (2021-2023) dans les départements de Kanel (Nord du Sénégal) et de Goudiry (Sud-Est).

Au cours de la signature de cette convention de financement, le ministre sénégalais s’est félicité de  » l’exemplarité » de la coopération « très ancienne » entre le gouvernement du Sénégal et le FIDA qui porte sur une vingtaine de projets/programmes touchant 667 643 ménages et cofinancée pour un montant total de 875,43 millions de dollars dont 318,66 millions de dollars, représentant les contributions du FIDA.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.