Jusque-là épargnée par la Covid-19, la région de Kédougou a enregistré, ce samedi, son premier cas positif. Un « cas importé »-comme l’a précisé le ministère de la Santé et de l’Action sociale- qui pose encore le problème de la porosité des frontières. Selon les informations exclusives de Libération online, le malade vient du Burkina Faso.
A Ziguinchor aussi, le « cas importé » a franchi la frontière en provenance de Bissau.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici