A la date d’hier, la région de Dakar comptabilisait 49 cas positifs au coronavirus sur un total national de 99 cas. Et ce, avec une progression inquiétante en l’espace de quarante huit heures.

Le ministre de la Santé et de l’Action sociale a annoncé hier la détection de 13 nouveaux cas positifs au coronavirus. Dans le lot, 5 cas importés et 8 cas contacts suivis.

Selon les informations exclusives de nos confrères de Libération tous les cinq cas importés ont été détectés dans la région de Dakar. A analyser les statistiques officiels obtenus par nos soins, la région de Dakar est devenue la première zone endémique du Sénégal avec une propagation inquiétante du virus. En effet, sur un total national de 99 cas positifs, 49 ont été enregistrés, à la date d’hier, dans la région de Dakar. Et presque tous les districts sanitaires sont touchés : Dakar-Ouest (22 cas), Dakar-nord (4 cas), Dakar-Sud (10 cas), Dakar-Centre (4 cas), Guédiawaye (2 cas), Rufisque (2 cas) et Diamniadio (2 cas).

Une progression inquiétante et pour cause. 48 heures avant, le 23 mars dernier, Dakar-Ouest comptait 16 cas, Dakar-nord 3 cas et Dakar-sud 6 cas pour ne citer que ces districts. Le district de Diamniadio n’avait pas encore enregistré de patient positif alors que Mbao n’en comptait qu’un. C’est dire que, contrairement à ce que beaucoup pensent, le nombre de cas à Dakar dépasse largement celui de la région de Diourbel qui a enregistré moins  de trente cas. A signaler qu’à la date du 25 mars, aucun cas positif n’était recensé recensé dans les régions de Kaolack, Louga, Fatick, Tambacounda, Matam, Sédhiou, Kaffrine, Kolda, Kédougou. Un cas suspect a été détecté, avant-hier, à Fatick, mais les prélèvements effectués sur le patient se sont révélés négatifs.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici