DERNIERES INFOS
S'informer devient un réel plaisir

Coups de feu au Burkina Faso: Le Président de la transition DAMIBA brise le silence

0

D’intenses fusillades ont retenti, vendredi matin, à Ouagadougou, capitale du Burkina Faso, en provenance du principal camp militaire de la ville et de certains quartiers résidentiels. Le signal de la télévision nationale avait par ailleurs été coupé créant une situation confuse. Toutefois, la présidence du Fosa a fendu en mi-journée un communiqué dans lequel, elle invite les populations à observer la plus grande prudence et de rester calme face à certaines informations qui circulent notamment sur les réseaux sociaux.

« Le Président du Faso, Chef suprême des Forces armées nationales, le Lieutenant-Colonel Paul-Henri Sandaogo DAMIBA, au regard de la situation confuse créée suite à un mouvement d’humeur de certains éléments des Forces armées nationales ce vendredi 30 septembre 2022 à Ouagadougou, invite les populations à observer la plus grande prudence et de rester calme face à certaines informations qui circulent notamment sur les réseaux sociaux. Des pourparlers sont en cours pour ramener le calme et la sérénité. L’ennemi qui attaque notre pays ne souhaite que la division entre Burkinabè pour accomplir son action de déstabilisation. Restons unis pour le triomphe de la paix et de la sécurité », informe la Direction de la Communication de la présidence du Faso.

Joint au téléphone par la télévision privée BF1 ce 30 septembre 2022, le Ministre porte-parole du Gouvernement, Lionel Bilgo, a fait savoir qu’aucun membre du gouvernement n’a été arrêté. « C’est une crise interne à l’armée et les échanges se poursuivent au sein de la grande muette pour un dénouement sans écueils », dira-t-il.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.