DERNIERES INFOS
S'informer devient un réel plaisir

Corps calciné découvert à Mbodiène : un suspect arrêté

0

Il y a du nouveau dans l’affaire du corps calciné trouvé à Mbodiene. La dépouille a été identifié et un suspect a été arrêté.

Le drame débute le soir du dimanche 2 juin lorsque le jeune M. Dème quitte son domicile avec un ami. Quatre (4) jours plus tard, des femmes cherchant du bois mort découvrent un corps calciné dans un champ de Mbodjène (Tivaouane) , déclenchant une investigation policière.

Vendredi dernier, la famille de Moustapha identifie son casque et ses accessoires retrouvés sur les lieux du drame. Bouleversée, la famille se rend au commissariat de Tivaouane pour déclarer sa disparition. La confirmation de l’identité du défunt ne laisse plus de place au doute : le corps inhumé le mardi 4 juin au cimetière de Mbodjène est celui de M. Dème.

Les funérailles de Moustapha ont eu lieu hier dimanche à Thiès. Famille, voisins et amis se sont rassemblés pour rendre un dernier hommage à ce jeune homme décrit comme un apprenti-mécanicien devenu conducteur de moto Jakarta. Son grand frère, F. Dème raconte entre deux sanglots que Moustapha avait récemment acheté sa moto et semblait épanoui dans cette nouvelle activité.

Le sort tragique de Moustapha Dème ajoute une couche de douleur dans le quartier Takhikao, déjà secoué par la découverte du corps égorgé d’Assane Diop, un vigile du marché Ngalaw. La famille et les amis de M. Dème demandent que justice soit rendue pour cet acte barbare.

La police a arrêté l’ami du défunt, dernier à l’avoir vu vivant, pour l’interroger. Cependant, l’identité de l’auteur ou des auteurs de ce crime reste inconnue, rapporte L’Observateur.

laissez un commentaire