L’architecte, urbaniste et théoricien de l’architecture en Italie Vittorio Gregotti est mort, annonce le Corriere della Sera. Admis à l’hôpital San Giuseppe de Milan, à la suite des conséquences d’une penumonie à coronavirus, il a disparu aux premières heures de dimanche, à l’âge de 92 ans. Son épouse Marina Mazza est également hospitalisée dans le même hôpital.

Architecte reconnu internationalement, c’est à lui que Nîmes doit le stade des Costières (1988). Son projet s’était alors démarqué de 43 autres candidatures. Il est également à l’origine du stade de Marrakech, inauguré en 2011, à l’occasion d’une rencontre opposant le Wydad Athletic Club au Paris Saint-Germain (1-1).

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici