DERNIERES INFOS
S'informer devient un réel plaisir

Construction du pont de Rosso: Le Sénégal et la Mauritanie déplorent la lenteur des travaux

0

En visite à Rosso, vendredi, pour s’enquérir de l’état d’avancement des travaux du pont, le Ministre des Transports, Malick Ndiaye, et son homologue mauritanien, Mouhamed Aly Ould Mohamed, ont déploré la lenteur des travaux dont le taux d’exécution est de 17 % avec un dépassement de délai de 113 %.

Le Ministre des Infrastructures et des Transports terrestres et aériens a effectué, vendredi, une visite au pont de Rosso pour s’enquérir de l’état d’avancement des travaux. Malick Ndiaye et sa délégation ont été accueillis par Mouhamed Aly Ould Mohamed, Ministre mauritanien du Transport et de l’Équipement. Après la visite du chantier du pont provisoire à pied, les deux Ministres ont eu droit à des séances d’explications sur la capacité de cette infrastructure ainsi que ses impacts sur le plan économique, diplomatique, socioculturel, entre autres, sans compter le gain de temps que gagneraient les usagers des deux peuples. Malgré la volonté manifeste des deux États de voir la réalisation du pont proprement dit, dans les meilleurs délais, ils ont constaté une lenteur dans l’exécution des travaux. « C’est un joyau qu’on aimerait voir aboutir avant la fin de cette année. Malheureusement, les travaux ont accusé un très grand retard. Le taux d’exécution est de 17 % avec un dépassement de délai de 113 % », a constaté Malick Ndiaye. Un retard qui, selon lui, n’a aucun fondement, car « toutes les conditions sont réunies pour permettre à l’entreprise de rentrer dans ses fonds et de pouvoir exécuter les travaux dans les délais requis, comme indiqué dans le contrat ».

Abondant dans le même sens, Mouhamed Aly Ould Mohamed a informé également que l’administration centrale des deux pays, le bureau de contrôle des travaux ainsi que l’entreprise en charge de l’exécution des travaux ont convenu, lors de la réunion à huis clos, durant cette visite, de mettre en place de nouvelles stratégies en vue d’accélérer les travaux du pont. « Nous avons demandé à l’administration du projet de prendre rapidement les mesures qui s’imposent dans un délai de 45 jours, pour que le projet s’achève dans les meilleurs délais », a déclaré le Ministre mauritanien.

laissez un commentaire