DERNIERES INFOS
S'informer devient un réel plaisir

Concours général : Voici les meilleurs élèves du Sénégal

0

Les critères de classement au Concours général ont permis de désigner Zeinab Dienne Sambe, élève aux cours privés Racine School, (1er prix de Mathématiques et 1er prix de Sciences physiques), meilleure lauréate du Concours général des classes de Première et Ahmadou Bachir Touré, élève au Prytanée militaire Charles N’Tchoréré, (1er prix Géographie et 1er prix d’Histoire), meilleur élève du Concours général des classes de Terminale.
Créé par le décret 61-213 du 30 mai 1961, modifié par le décret 61-454 du 04 décembre 1961, le Concours général, organisé pour les classes de Première et de Terminale de l’Enseignement général et technique, permet d’évaluer les candidat(e)s sur des sujets conformes aux programmes officiels mais d’un niveau plus exigeant que celui des examens et concours traditionnels.

Cette année, les élèves ont composé dans 32 disciplines au total. Il s’agit pour la classe de Première des disciplines suivantes : Allemand, Anglais, Arabe, Citoyenneté et Droits de l’Homme, Education physique et sportive, Espagnol, Français, Géographie, Histoire, Italien, Mathématiques, Portugais, Russe, Sciences de la Vie et de la Terre, Sciences physiques, Version grecque et Version latine. Et pour la classe de Terminale : Analyse de fabrication mécanique, Citoyenneté et Droits de l’Homme, Construction mécanique, Dissertation philosophique, Education physique et sportive, Electronique Electro-technique, Etudes islamiques, Français, Géographie, Histoire, Mathématiques, Sciences de la vie et de la terre, Sciences économiques, Sciences physiques et Techniques comptables.
Cette année, le nombre de candidats inscrits (public et privé) est de 3203 dont 1865 filles (58,22%) et 1338 garçons (41,77%) contre 3054 en 2023, soit 149 candidats de plus. Les candidats sont ainsi répartis : 1695 inscrits en Première dont 1039 (61, 29%) filles et 656 garçons (Public et Privé). En Terminale, 1508 inscrits  dont  826 filles (54,77%) et 678 garçons (public et privé).

Au terme des délibérations du jury présidé par la Doyenne de l’Inspection générale de l’éducation et de la formation (Igef), les résultats du Concours général permettent de dégager les statistiques ci-après : «Au titre des distinctions : nous avons au total enregistré 112 distinctions dont 64 prix et 48 accessits. En fonction des niveaux, on note : 63 distinctions en Première et 49 en Terminale.
Par rapport au statut, les distinctions se répartissent comme suit : en Première, 54 pour le public et 9 pour le privé et en Terminale, 41 pour le public et 8 pour le privé.»
Elle poursuit : «Au total, on dénombre 95 distinctions pour le public soit un pourcentage de 84, 82% et 17 pour le privé, soit 15,17%.» Selon le sexe, les filles ont totalisé 57 distinctions dont 32 prix et 25 accessits, les garçons ont eu 55 distinctions dont 32 prix et 23 accessits. «On remarque que les filles ont obtenu 50, 98% des 112 distinctions», ajoute-t-elle. Concernant les lauréats : «ils sont au nombre de 100 dont 53 filles soit 53% et 47 garçons soit 47%. Par niveau, on compte : 55 lauréats en Première dont 36 filles et 19 garçons et 45 lauréats en Terminale dont 28 garçons et 17 filles.
En fonction du statut, les lauréats se répartissent comme suit : en Première, sur les 55 lauréats, 47 sont dans le public et 8 dans le privé. En Terminale, sur les 45 lauréats, 37 sont dans le public et 8 dans le privé. On peut ensemble constater que les élèves des séries scientifiques ont encore, cette année, remporté la plupart des distinctions, y compris dans les disciplines des séries littéraires, aussi bien en Première qu’en Terminale. Car sur les 100 lauréats, 69 (40 filles et 29 garçons) sont en série S soit  69%, 15 (5 filles et 10 garçons) sont en série technique soit 15% et 16 (8 filles et 8 garçons) en série littéraire, soit 16%», a déclaré le ministre.
Moustapha Guirassy a aussi signalé «la percée d’établissements comme le lycée de Thiaroye qui a obtenu 4 distinctions dont un premier prix en Mathématiques et un deuxième prix en Sciences physiques, en classe de Terminale. L’édition 2024 du Concours général sénégalais s’est déroulée dans de bonnes conditions».
«L’organisation a été satisfaisante», enchaîne le ministre de l’Education nationale qui estime que «les sujets ont été, dans l’ensemble, d’un niveau d’exigence conforme aux épreuves habituelles du Concours général».
La cérémonie de distribution des prix aux lauréat(e)s se tiendra le jeudi 25 juillet 2024 au Grand Théâtre Doudou Ndiaye Coumba Rose. Elle sera présidée par le chef de l’Etat.
Le parrain de l’édition 2024 sera choisi dans les jours à venir alors que le discours d’usage portera sur le thème suivant : «Enjeux, défis et perspectives pour une école au service de la souveraineté nationale.»

laissez un commentaire