DERNIERES INFOS
S'informer devient un réel plaisir

Conakry, Praia, Paris : Diomaye dans les airs !

0

Bassirou Diomaye Faye se rend à Praia aujourd’hui, avant de poursuivre vers Conakry demain.  Le chef de l’Etat est aussi annonc à Paris.

En attendant de programmer un voyage à Bamako, on pourra néanmoins dire que le Président Faye aura été dans la ligne droite de la diplomatie senghorienne des cercles concentriques, en visitant la majorité de nos voisins et de nos alliés les plus proches dans la sous-région. Il est donc naturel que l’on note dans son agenda, des voyages programmés chez notre alliée politique et économique la plus proche dans le monde, à savoir la France. La France est un pays essentiel dans notre politique et notre diplomatie de proximité.

La France après l’Afrique
Ainsi, le président de la République doit se rendre le 20 juin en France, pour assister à une rencontre sur le Gavi qui, comme tout le monde le sait, est une Alliance internationale qui a pour but de faciliter et d’accélérer l’accès des pays africains aux vaccins et à l’immunisation, surtout de petits enfants. En marge de cette rencontre, il est prévu que le chef de l’Etat sénégalais se retrouve en tête-à-tête avec le Président français Emmanuel Macron. Ce sera sans doute l’occasion pour les deux hommes de faire plus amples connaissances et de traiter de questions concernant les deux pays.

Ce premier voyage sera suivi d’un autre quelques jours après, au mois de juillet, quand Diomaye Faye devra se rendre à Paris pour un sommet sur le sport, convoqué par le Président Macron, et qui se tiendra en prélude aux Jeux Olympiques. Il y restera, selon son calendrier, pour assister à la cérémonie officielle d’ouverture des Jo de Paris 2024. Une autre occasion pour lui de rencontrer son compatriote Mamadou Diagna Ndiaye, président du Cnoss et président du Comité d’organisation des Jeux Olympiques de la Jeunesse, Dakar 2026. Ce dernier, en tant que membre du Cio, prendra également part à cette cérémonie d’ouverture.

De retour de ces Jeux, Diomaye préparera un autre voyage en novembre au pays de Macron et de Mélenchon. Il s’agira cette fois-ci de prendre part au Sommet de la Fran­cophonie à Villers-Cotterêts, non loin de Paris. C’est dire que durant ce second semestre de 2024, Diomaye Faye et Macron ne se quitteront pas beaucoup. Ils auront plus d’une occasion de clarifier leurs positions politiques et idéologiques, et ranger dans les oubliettes de l’Histoire, les épisodes de «France Dégage !» dont certains membres de Pastef liés à Frapp avaient fait leur cri de guerre.

D’ailleurs, à ce sujet, des personnes bien informées racontent que lors de l’audience accordée par le Premier ministre Ousmane Sonko à l’ambassadrice de France, Mme Christine Fages a tenu à signifier à Ousmane Sonko que, contrairement aux déclarations faites par des responsables de Pastef, toutes les entreprises françaises établies au Sénégal s’acquittent régulièrement de leurs obligations fiscales. Il lui a même été précisé que les recettes fiscales des entreprises françaises dépassent les 20%. Ce que Ousmane Sonko a volontiers reconnu, tout en voulant minimiser la portée des déclarations de ses partisans, en déclarant à l’ambassadrice que l’information n’a pas eu d’impact auprès de l’opinion séné­ga­laise.Comme quoi les vérités chan­gent selon les positions politiques.

laissez un commentaire