S'informer devient un réel plaisir

Champ pétrogazier du Sine : Woodside sous la menace d’expulsion

0

La bataille entre Woodside et Far sera vidée ce 8 juillet à Paris. Alors que les Sénégalais n’en n’ont pas fini avec le scandale pétrolier révélé par Bbc, une autre bataille judiciaire refait surface. En effet, les multinationales, partenaires dans le développement du gisement Sne, qui sont dans l’attente d’une décision de la Cour internationale d’arbitrage de la Chambre de commerce internationale de Paris, à propos du droit de préemption de Far sur la cession de parts par Conoco Philips à Woodside, qui est en passe de perdre le procès en faveur de Far limited. En effet, si la décision est favorable à Far Limited, qui soutient que ses droits de préemption fixés à 430 millions de dollars Us ont été vendues à Woodside, l’entreprise australienne va être expulsée et perdre son statut d’opérateur de la phase de développement du champ Sne, même s’il a entamé depuis longtemps les études d’ingénierie Feed.

Détenant 35% des parts du champ pétrolier situé en eaux profondes et qui se trouve à 100 Km au sud de Dakar, Woodside est accompagné de Cairn Energy Sénégal 40%, Far Limited (Sénégal) 15% et Petrosen 10 %. D’ailleurs note Financial Times, des sources proches du dossier renseignent que Cairn Energy Sénégal « songe » à vendre ses parts (43%).

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.