La ministre de la Femme, du Genre et de la Protection de l’enfance, ne partage pas l’avis de son collègue Abdoulaye Diouf Sarr. Lequel appelle chaque Sénégalais à fêter la Tabaski là où il est. « Certains recommandent aux gens de passer la Tabaski là où ils sont, mais c’est impossible de les retenir. On doit appliquer les mesures barrières parce que c’est notre principale arme », a dit la ministre devant les autorités de Mbacké

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici