La cession de la réserve foncière de la société Dakar Dem Dikk à l’Apr de Macky n’a jamais été parmi les trois composantes du projet validé par le Conseil d’administration (CA). C’est la révélation faite par Source A dans sa parution du jour.

Ainsi, dans les colonnes du journal, nos confrères ont réalisé une enquête très approfondie sur cette affaire en deux pages entières. D’ailleurs, le canard de Castors révèle que lors de la réunion du Conseil d’administration du 24 février 2016, il a été question de l’érection d’un siège à 300 millions francs Cfa, après avoir cédé le foncier.

Et jusque-là, pas de siège, des dizaines de bus Sundlong toujours au garage et les travaux de l’atelier peinent à finir.

Les trois composantes du projet ainsi que les intervenants de la «fameuse» réunion du CA ont, également, été bien détaillés dans Source A.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici