Après avoir rencontré la mission internationale déployéeen Guinée, Cellou Dalein Diallo, le candidat qui s’est autoproclamé vainqueur du scrutin présidentiel du 18 octobre dernier, dit n’attendre pas grand-chose de ces émissaires de la Cedeao, de l’UA et de l’ONU.

« Je n’attends pas grand chose de ces émissaires de la CEDEAO, de l’UA et des NU qui, en réalité, se sont toujours rangés du côté de Alpha Condé. Mais il est important de saisir toutes les opportunités pour communiquer les informations qui mettent en évidence notre victoire à l’élection présidentielle du 18 octobre et pour attirer l’attention sur la répression sanglante qui est entrain de s’abattre sur les Guinéens.
C’est pour ces motifs que j’ai accepté de les rencontrer. Convaincu que notre victoire ne peut être défendue que par nous-mêmes, continuons notre mobilisation dans les rues et sur les places publiques pour exiger le respect de la vérité des urnes.PAS DE RECUL! »a-t-il écrit sur sa page Facebook visitée par thieydakar.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici