S'Informer devient un plaisir

Célébration de la Journée internationale du jazz : L’Unesco donne le programme de Afrique

0

L’UNESCO a annoncé la tenue de la 10e édition de la Journée internationale du jazz qui sera célébrée dans toute l’Afrique le 30 avril 2021.

La Journée internationale du jazz rassemble chaque année des pays et des communautés du monde entier pour
célébrer le jazz et le rôle que ce genre musical joue dans l’encouragement du dialogue, la lutte contre la discrimination et la promotion de la dignité humaine.

Les célébrations de cette année interviennent au moment où l’Union africaine a officiellement adopté le slogan suivant : « Arts, culture et patrimoine : un levier pour construire l’Afrique que nous voulons », comme thème pour 2021.

Dans un contexte marqué par la crise de la COVID-19, et son impact sur les expressions culturelles et artistiques, la région Afrique Centrale se joindra aux célébrations avec des activités
artistiques, intellectuelles et éducatives tout en donnant la parole à des artistes et intellectuels
africains reconnus.

La Journée Internationale du jazz offre l’opportunité de poursuivre la conversation sur la culture de la paix et de renforcer la résilience des artistes qui ont été particulièrement touchés depuis le début de la pandémie de COVID-19.

L’Angola, le Cameroun, le Congo, la République Démocratique du Congo, le Gabon et le Tchad organiseront une série d’activités à l’occasion de cette journée, avec entre autres des concerts
de Jazz et une table ronde régionale pour discuter sur le rôle du Jazz pour la promotion de la culture de la paix.
Les concerts de cette journée à travers l’Afrique réuniront certains des artistes de jazz les plus
célèbres au monde comme Chico Pinheiro (Brésil), Luís Guerreiro (Portugal), Catarina dos
Santos (Portugal), Derek Nakamoto (États-Unis), Sam Mangwana (RDC), Greg Belobo (Cameroun) et bien d’autres.

Le jazz rapproche les gens et contribue à entretenir l’espoir, et comme le disait le grand Manu
Dibango dans une interview accordée à l’UNESCO en 1991, « la musique est le contact le plus spontané, le plus naturel qui s’établisse d’un être à un autre ». Le jazz est bien plus que de
la musique, c’est un message universel de paix, un symbole d’unité, de diversité et d’échanges
interculturels.

La Journée internationale du jazz a été créée par la Conférence générale de l’UNESCO en 2011 à l’initiative de l’ambassadeur de bonne volonté de l’UNESCO Herbie Hancock et est reconnue
par l’Assemblée générale des Nations unies.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.