Les dépouilles se trouvent dans un endroit difficile d’accès, mais les autorités tentent de parvenir jusqu’à elles pour leur donner un enterrement décent, a indiqué l’Institut maritime et portuaire de cet archipel de l’Atlantique.

Cette découverte fait suite à l’échouage, dimanche sur la même île, d’une pirogue partie du Sénégal et transportant une soixantaine de Sénégalais et quelques Gambiens.

Les naufragés avaient dérivé plusieurs jours en mer avant d’être secourus, mais l’un d’eux avait succombé à l’hôpital. Les autorités envisageaient qu’un nombre indéterminé avait péri pendant le voyage et leurs dépouilles jetées à la mer.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici