Dix corps sans vie ont été repêchés, entre mardi et jeudi dernier, au large du Cap-Vert. Il s’agit, selon Libération, de dépouilles de migrants clandestins dont la pirogue avait explosé dimanche dernier dans l’Ile. Les corps n’ont pu être identifiés car ils étaient en état de décomposition très avancé. Pour rappel, l’embarcation contenait 150 migrants en partance de Mbour, dont 65 Sénégalais et un Gambien et trois enfants. Seules 70 personnes ont pu être sauvées par les autorités cap-verdiennes. La pirogue s’était échouée après l’explosion de son moteur.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici