DERNIERES INFOS
S'informer devient un réel plaisir

CAN 2021 / Agression de trois journalistes algériens : Samuel Eto’o brise le silence

0

Au lendemain de la violente agression de trois journalistes algériens, en marge de la Coupe d’Afrique des Nations qui se déroule actuellement au Cameroun, Samuel Eto’o, récemment intronisé en tant que président de la Fédération camerounaise de football s’est exprimé, lundi, pour apporter son soutien aux victimes.

D’un ton solennel et des excuses très claires, l’ancien attaquant camerounais Samuel Eto’o a, ce lundi, au lendemain de l’agression subie à Douala, en marge de la Coupe d’Afrique des nations 2022, s’est exprimé à la télévision algérienne. Aux côtés de Charaf-Eddine Amara, son homologue de la FAF.

Le président de la Fédération camerounaise de football, élu ce mois dernier, a affirmé: «Nos chers frères journalistes, je tiens à vous présenter nos sincères excuses parce que certains de nos frères ont été agressés à Douala», a tout d’abord déclaré l’ex-attaquant des Lions Indomptables avant d’ajouter : «je vous demande humblement de dire à ces frères que nous demandons pardon. Ce n’est pas l’hospitalité camerounaise. Je vous prie de leur demander pardon et de leur dire qu’ils sont chez eux. Nous allons saisir notre ministre et toutes nos autorités pour leur dire que nos frères sont dans notre pays et ils doivent se sentir en sécurité comme s’ils étaient à Alger (…) Que Dieu vous bénisse et que votre séjour se passe de la meilleure des manières chez vous au Cameroun». A noter que la CAF a, par ailleurs, annoncé l’ouverture d’une enquête pour cet «acte indigne».

Quelques heures après le début de la compétition, trois journalistes algériens ont été violentés par des hommes armés de couteaux. Deux d’entre eux ont été blessés et pris en charge pour des blessures essentiellement superficielles. Le troisième s’en est sorti indemne.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.