DERNIERES INFOS
S'informer devient un réel plaisir

Caire : La CAF devient propriétaire de son siège

0

Depuis hier, 24 juin 2020, la Confédération africaine de football (CAF) est devenue propriétaire de son siège au Caire (Egypte).

La veille, le président égyptien Abdelfattah Sissi a paraphé l’agrément qui donne la jouissance complète et totale du siège à la CAF. Ce dernier est désormais un bien de la Confédération et des 54 associations qui la composent. Le Parlement égyptien s’est prononcé en faveur de cette décision lors de la discussion de cette question au cours de la réunion consacrée à ce sujet.

La question du siège de la CAF, et surtout de son statut par rapport aux lois égyptiennes, était au centre des préoccupations et priorités de la Confédération depuis plus de 60 ans. L’implantation du siège de la CAF remonte au printemps 1957 à Khartoum lorsque les quatre associations qui ont créé la CAF, c’est-à-dire le Soudan, l’Ethiopie, l’Egypte et l’Afrique du Sud, avaient choisi le Caire comme siège de la CAF.

Depuis et régulièrement, le statut du siège de la CAF revenait sur la table. Le pays hôte, l’Egypte, tardait à signer l’agrément par lequel la CAF deviendrait propriétaire exclusif de son siège. A sa création en 1957, la CAF s’est installée en plein centre du Caire, non loin du premier club-house du Ahly du Caire. Durant l’un de ses nombreux mandats, l’ancien président de la CAF, Issa Hayatou, en accord avec les membres du Comex et des membres du congrès, avait plaidé pour l’achat et la construction d’un nouveau siège. Le site choisi était la cité du 6 Octobre 1967 à plusieurs encablures de la capitale Le Caire où la CAF a bâti un siège ultra-moderne.

L’acquisition du siège faisait partie du programme électoral du président Ahmad Ahmad. Le personnel du département juridique de la CAF n’a ménagé aucun effort au cours des dernières années pour sensibiliser les autorités égyptiennes sur cette question. Ahmad Ahmad en avait fait une de ses priorités. Il a abordé le sujet lors de l’entrevue qui lui a accordé le président égyptien Abdelfattah Sissi qui a paraphé l’acte de propriété du siège au profit de la CAF, qui est devenu depuis hier la propriété des 54 associations africaines affiliées à la CAF.

L’agrément signé par le Président égyptien accorde à la CAF le droit et le statut d’extraterritorialité à l’instar d’une ambassade. Ses employés égyptiens et ceux d’autres nationalités qui travaillent en Egypte bénéficieront d’avantages liés au nouveau statut de la CAF.

Il y a quelques années, l’ancien président Issa Hayatou avait fait savoir qu’il changerait le siège de la CAF si les autorités égyptiennes n’accorderaient pas l’agrément ou l’acte de propriété du siège à la CAF. Donc, c’est sous la présidence d’Ahmad Ahmad que la CAF a obtenu l’agrément de son siège au Caire.

Annonce d’importantes décisions le 30 juin

La raison et le bon sens ont prévalu. Sur un autre plan, la CAF serait sur le point d’annoncer d’importantes décisions. Le 30 juin 2020, le Comex (Comité exécutif) se réunira par visioconférence. D’importantes décisions sont attendues. Au menu de la réunion du Comex, il y aura plusieurs points importants. Le calendrier des compétitions inter- clubs et des tournois majeurs, CAN et CHAN, entre autres, seront abordés. Selon toute vraisemblance, la Comex devrait adopter le décalage d’une année respectivement du CHAN-2020 et de la CAN-2021 en raison de la pandémie de la Covid-19. Il n’est pas exclu que les rencontres des 3e et 4e journées de la CAN-2021 soient programmées en octobre et novembre 2020.

Les 5e et 6e journées de la même compétition devraient avoir lieu en mars et avril 2021, suivies du tirage au sort du tournoi en juillet 2021. Enfin, le 30 juin courant, le président Ahmad Ahmad animera une conférence de presse en visioconférence après la réunion du Comex.

laissez un commentaire