DERNIERES INFOS
S'informer devient un réel plaisir

Brt: 121 nouveaux bus électriques réceptionnés

0

La société Dakar mobilité, en charge de l’exploitation des lignes du Bus rapid transit (Brt), à partir du 27 décembre 2023, a accueilli hier, un important lot de bus. En présence du ministre des Infrastructures, des transports et du désenclavement, Mamadou Mansour Faye, le concessionnaire a réceptionné une flotte de 121 véhicules 100% électriques. La cérémonie de réception de ces bus a eu lieu à l’aéroport militaire Léopold Sédar Senghor de Yoff. «Ce sont des bus articulés, d’une longueur d’à peu près 18 mètres et d’une capacité de près 150 passagers. Ce sont des bus équipés de Wi-Fi, de port Usb, d’une climatisation», a décrit le concessionnaire devant le ministre des Infrastructures, des transports et du désenclavement. Ce dernier relève que «ce sont des bus performants qui sont des propriétés de l’Etat du Sénégal, mais confiés à une structure d’exploitation dans le cadre d’une concession de près 15 ans. Ce que j’ai pu constater aujourd’hui, en tout cas, ou ce que je ressens, c’est une satisfaction totale. Puisque les équipes ont travaillé depuis plusieurs années et nous sommes pratiquement arrivés au bout du tunnel qui va permettre l’exploitation du Brt à la fin de l’année 2023».

Revenant sur le circuit, Mansour Faye indique que les bus partiront de Gadaye, quartier situé dans le département de Guédiawaye, pour se rendre à Pétersen, et transporteront quotidiennement environ 300 000 personnes. Ce qui va contribuer, selon lui, «fortement à l’amélioration de la mobilité urbaine à Dakar.

Ce système de transport de masse est articulé aussi à un autre système de transport de masse, qui est le Train express régional (Ter), avec aussi à terme, d’ici 2026, un système de rabattement pour 400 nouveaux bus de rabattement. Dakar Dem Dikk aussi, qui va aussi servir d’outil de levier de rabattement, de même que le réseau de l’Association pour le financement des transports urbains (Aftu)».

Se réjouissant de cette nouvelle allure pour le secteur du transport à Dakar, le ministre a profité de l’occasion pour interpeller les populations, en leur demandant de prendre soin de ces infrastructures qui sont leurs biens. «Il faudrait que les populations s’approprient ce projet important. Naturellement, Dakar mobilité, qui est en charge de l’exploitation, va davantage travailler dans la sensibilisation à travers les médias, pour qu’on puisse préserver cet outil, l’accompagner de telle sorte que demain, qu’on ne connaisse pas de difficultés particulières relativement à cette notion d’appropriation de ce bien public», plaide Mansour Faye. Avant de renseigner que le Brt apportera une solution durable à la pollution de l’air. Dès son démarrage et pendant toute la durée de la concession, Dakar mobilité créera, grâce au projet Brt, plus de 1000 emplois directs.

laissez un commentaire