Courant mars 2019, deux soldats de l’Armée, de l’air à savoir Lamine Sagna et Abdoulaye Dia, avaient braqué l’agence « Wafa-Cash » sise Nord-Foire à Dakar. Au cours de ce braquage commis en plein midi, les soldats avaient emporté la recette journalière estimée à près de 900.000 CFA. Presque deux ans après ces faits graves, les deux malfaiteurs en tenue seront jugés le vendredi 27 novembre prochain devant la chambre correctionnelle du tribunal militaire de Dakar. Ils doivent s’estimer heureux pour avoir échappé à la Chambre militaire criminelle compte tenu de la disqualification des faits en vol commis en réunion dès lors que l’usage d’armes n’a pas été établie au moment de leur arrestation par la Brigade de la gendarmerie de la Foire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici