S'Informer devient un plaisir

Bignona: L’Armée échappe à un guet-apens

0

L’Armée sénégalais allait subir de lourdes pertes dans ses rangs. Selon les informations de SourceA, le Chef rebelle Salif Sadio a simulé l’exécution sommaire de six jeunes et leur enterrement dans une fosse commune aux fins de tendre un piège à l’armée.

C’est un jeune conducteur de moto ‘’Jakarta’’ qui a fait irruption dans la Brigade de Gendarmerie de Bignona, pour dire que six conducteurs de motos ‘’Jakarta’’ auraient été trouvés assassinés dans la forêt classée de Boutolote/Nialor, situé dans le Sindian, fief de Salif Sadio.

Il dira, également, que ‘’les victimes dont certaines étaient encore en vie, ont été enterrées dans une fosse commune’’.

Heureusement ! L’Armée a mené les investigations nécessaires et a su que c’était un piège, comme cela fut le cas en 2012.

L Brigade de Gendarmerie de Bignona, a ouvert une enquête sur ordre du Parquet régional de Ziguinchor pour mise en danger de la vie d’autrui et fausse dénonciation de nature à semer le trouble.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.