DERNIERES INFOS
S'informer devient un réel plaisir

Bientôt plus de morts que de vivant sur Facebook

0

Beaucoup ne le savent peut être pas, mais bientôt, il y aura plus de morts que de vivants sur Facebook. Et pour cause, selon Les Echos, chaque minutes, trois personnes inscrites sur Facebook  meurent dans le monde. A ce rythme, le réseau social au deux milliards d’utilisateurs comptera plus de membres morts  que de vivants.  Cette situation a poussé des chercheurs à s’interroger sur l’avenir des données post-mortem en question. En effet, en filigrane, ce constat dévoile de nouvelles problématiques complexes.

Ainsi, le « deuil numérique » dans ses implications  sociétales , légales et économiques est un terrain d’étude qui commence à être défriché. Selon des études menées sur le sujet, suites aux décès, les proches ont tendance à prendre en charge ces espaces d’expression numérique: un quart des profils Facebook  de défunts est animé par un membre de leur famille, voire plusieurs, ce qui peut devenir source de conflits. Rappelons que depuis 2016, le réseau social offre deux possibilités en cas de décès: supprimer le compte ou le transformer en page « hommage ». Seuls 3% des cas sont concernés par cette dernier option, souvent jugée trop lourde à gérer au moment du décès.

laissez un commentaire