S'Informer devient un plaisir

Biden a “du sang sur les mains”, accuse Erdogan

0

Le président turc Recep Tayyip Erdogan a accusé ce lundi son homologue américain Joe Biden d’avoir “du sang sur les mains” en raison de son soutien à Israël au moment où l’Etat hébreu mène des frappes dans la bande de Gaza.

“Vous écrivez l’Histoire avec du sang sur les mains”, a déclaré M. Erdogan à l’adresse du locataire de la Maison Blanche, reprochant notamment à son administration l’approbation de nouvelle ventes d’armes à Israël “qui mène des attaques disproportionnées contre la bande de Gaza”.

Biden va de nouveau s’entretenir avec Netanyahu
Joe Biden, de son côté, a annoncé ce lundi qu’il s’entretiendrait à nouveau avec le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu dans la journée au sujet de l’escalade de violences en cours. Pendant ce temps, le Hamas et Israël semblent indifférents aux appels à la désescalade. “Je vais parler avec le Premier ministre dans une heure et j’aurai plus de choses à dire après cet échange”, a déclaré M. Biden, interrogé sur la possibilité de lancer un appel à un cessez-le-feu.

Les Etats-Unis se sont opposés lundi, pour la troisième fois en une semaine, à l’adoption d’une déclaration du Conseil de sécurité de l’ONU sur le conflit israélo-palestinien, qui appelait à “une cessation des violences” et à “la protection des civils, notamment les enfants”, selon des diplomates.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.