S'Informer devient un plaisir

Bébé calciné: Il s’agit d’une négligence criminelle

0

L’enquête accable la clinique des Madeleines.   Les premiers éléments confirment une négligence criminelle de cinq agents qui étaient en service le jour du drame. Le bébé qui a été mis sous photothérapie afin de réduire le taux de bilirubine, a été oublié pendant trop longtemps sous les rayons Uv et dans l’indifférence totale.  Les agents mis en cause ont fait preuve de mauvaise foi  lors de leur audition. Un des agents a prétendu avoir juste éteint la lumière (Uv) après avoir remarqué que quelque chose n’allait pas. Or, si c’était le cas, le bébé serait retourné dans son berceau. Mais sur la table de photothérapie que le nouveau-né est décédé. Un autre agent a évoqué une … infection qui pourrait laisser penser à des brûlures. Un mensonge démoli par l’autopsie qui révèle ainsi que le nourrisson est mort d’une asphyxie doublée de plusieurs brulures au niveau du corps. Le plus incroyable, le directeur de la clinique, Mahmoud Aidibé n’a même pas daigné se présenter sur les lieux ou auprès des parents éplorés lorsque le drame est constaté.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.