Limogé lundi soir par le FC Barcelone, l’entraîneur Ernesto Valverde a accepté son sort avec classe. Disposé à quitter son poste sans faire de bruit, ni provoquer de polémique, le technicien espagnol a réagi de la meilleure des manières et facilité les affaires de son ancien club, sur le plan économique notamment.

Comment ? Le journal catalan Mundo Deportivo annonce ce jeudi que le coach a accepté une « belle somme d’argent », toutefois bien inférieure à ce qu’il aurait pu percevoir en réclamant l’intégrité de ses derniers mois de salaire, soit jusqu’en juin 2021. Un geste particulièrement classe.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici