DERNIERES INFOS
S'informer devient un réel plaisir

Balla Gaye 2 : Les trois conditions pour redevenir « Roi des arènes »

0

L’ambition affichée par Balla Gaye 2 pour redevenir Roi des arènes passe  par trois conditions qu’il devra nécessairement remplir, et dont la première est de retrouver la forme physique qu’il avait quand il faisait des ravages. 

Jusque-là, Bombardier est le seul lutteur, selon SunuLamb, a avoir été deux fois Roi des arènes. Une performance à la portée du Lion de Guédiawaye qui devrait, cependant, remplir trois conditions pour espérer imiter le leader de l’écurie Mbour, Bombardier.

Balla Gaye 2 doit encore se parfaire. Il doit faire comme Gouye Gui, à savoir aller travailler davantage pour enlever les déchets de son corps. Il est jeune et a l’avenir devant lui. S’il veut poursuivre sa carrière, il est dans l’obligation de se refaire. C’est un très grand champion, très difficile à battre, mais qui doit obligatoirement travailler dur pour revenir.

Après deux défaites (devant Bombardier et Eumeu Sène), et deux saisons blanches, Balla a marqué son retour en s’imposant devant Gris Bordeaux, le 31 mars 2018. Mais, loin d’être convaincante, ne suffit pas au Lion de Guédiawaye pour hériter directement du Roi des arènes. Aujourd’hui, si on devait nommer un vice-roi des arènes, ce serait certainement Modou Lô. Ce dernier est, en effet, le dernier à avoir affronté le Roi Bombardier, en réussissant la prouesse de l’obliger à aller se soigner chez ardo. Mieux, Xaragne Lô a, ensuite, eu deux victoires sur Gris Bordeaux et Lac 2, pendant que son dernier tombeur était au chômage.

Si, donc, Balla Gaye 2 veut se mesurer au Roi des arènes, le Rock des parcelles Assainies semble être un passage obligé pour lui. S’il croise et terrasse Modou Lô, plus rien ne devrait l’empêcher d’hériter du Roi des arènes.

Si Bombardier bat Eumeu Sène, il ne devrait pas avoir de problèmes de choix entre Modou Lô et Bombardier, si choix il devrait y avoir, pour la bonne et simple raison qu’il a affronté Modou Lô lors de son dernier combat. Il pourrait valablement snober Modou Lô au profit de Balla Gaye 2. Si, par contre, Eumeu Sène réussit à se passer de Bombardier et qu’il se voit obligé de choisir entre le Lion de Guédiawaye et le Roc des Parcelles, il est fort probable qu’il veuille (d’abord) prendre sa revanche sur Modou Lô avant de penser à un 3ème combat contre Balla Gaye 2,  qu’il a déjà battu deux fois.

 

laissez un commentaire