Baïdy Agne a donc le sens de l’humour. Lors de la cérémonie d’installation du nouveau président du Conseil Economique, social et environnement (CESE), il a su trouver les mots justes pour faire rire l’assistance.

« Peut-être ce que les gens ne savent pas, nous avons partagé les classes au Lycée Van Vollenhoven (nouveau Lycée Lamine Guèye) de la seconde à la terminale. Mais, j’étais meilleur élève que lui », balance Baïdy Agne, le 1er vice-président du CESE. Au demeurant, dira-t-il à l’endroit de Idrissa Seck: « Votre courtoisie, votre fibre patriotique et votre engagement à servir la République vous ont valu la confiance du chef de l’Etat. C’est donc une institution dotée d’un sens profond du dialogue national et du consensus national qui vous accueille aujourd’hui ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici