DERNIERES INFOS
S'informer devient un réel plaisir

Augustin Senghor sur la réhabilitation du stade Demba Diop : «Nous avons constaté qu’il y a un peu de retard… »

0

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Désormais, la fédération sénégalaise de football va procéder à des visites de chantier notamment au niveau du stade Demba Diop où les travaux de réhabilitation et de reconstruction ont redémarré. C’est ainsi que ce mardi Me Augustin Senghor président de la FSF et ses collaborateurs se sont rendus sur le chantier pour constater de visu l’état d’avancée des travaux. « Au cours de l’évaluation nous avons constaté qu’il y a un peu de retard par rapport au plan qui a été arrêté » a-t-il reconnu dans un premier temps tout en assurant que tout sera fait pour accélérer le processus.

Après avoir fait le tour du chantier il explique : « Pour les entreprises qui interviennent sur le site il y a Segimex et Technimex qui sont concernés par les premiers lots. Nous avons pu faire une visite pour voir où en est les travaux. Les travaux de démolition de la tribune principale ont été finis. L’entreprise Segimex s’est attaquée aux deux virages où des bâtiments sont sortis de terre. Au cours de l’évaluation nous avons constaté qu’il y a un peu de retard par rapport au plan qui a été arrêté. » Pour palier à cela, une rencontre s’est tenue avec les différentes parties prenantes… « Nous avons tenu une réunion pour pouvoir justement évoquer les mesures pour accélérer les travaux parce que nous savons qu’il y a une forte attente de la jeunesse et des sportifs de Dakar pour cette réhabilitation et cette modernisation du stade Demba Diop. Nous avons essayé de tacler toutes les difficultés qui empêchent l’avancement rapide des travaux. Il a été retenu de revoir la planification pour rattraper le temps perdu » a rassuré le premier vice-président de la confédération africaine de football (CAF.)

L’un des goulots d’étranglements concernant l’occupation parfois anarchique des alentours du stade Demba Diop. Ce qui fait dire à Augustin Senghor qu’il faudra : « faire les démarches nécessaires auprès des autorités parce que certaines emprises du stade sont occupées par des cantines, dans la zone contiguë au stade. Et, comme les travaux vont toucher cette partie du stade, nous allons essayer de contacter les autorités (ministère de tutelle, Gouverneur, préfet, sous-préfet) pour qu’on puisse accélérer la libération de ces emprises et qu’on puisse finir les travaux dans les délais…. La fédération s’est engagée à faire en sorte qu’aucun décompte ne soit en retard pour que nous puissions franchir les autres étapes. Il est important que cette partie qui concerne le gros œuvre soit terminée rapidement pour que les autres entreprises puissent intervenir » renseigne-t-il.

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

laissez un commentaire